Jean Marc Teliano: En 2015 j’ai financé à mes propres frais la campagne présidentielle pour toute la forêt, pour l’UFDG

312 Partages

Jean Marc Teliano: En 2015 j’ai financé à mes propres frais la campagne présidentielle pour toute la forêt, pour l’UFDG

Senditoo: Réchargez les téléphones de vos proches

Invité de Africamidi dimanche dernier, Jean Marc Teliano a fustigé l’UFDG qui n’aurait pas respecté leur accord politique de 2015, selon lui.

Ci-dessous une partie de son intervention que vous pouvez aussi écouter avec l’audio ainsi que tout le podcast de l’émission

Jean Marc Teliano:, Moi je ne peux pas signer une alliance depuis 2015, j’ai financé à mes propres frais la campagne présidentielle pour toute la forêt, à mes frais hein, pour l’UFDG, pour que l’UFDG m’accompagne aux élections communales.

Selon les accords que nous avions signés, je vais vous envoyer la copie des accords, l’UFDG n’avait pas le droit de présenter un candidat en forêt. Ils devraient accompagner le RDIG. Mais, vu que le contraire s’est passé, j’ai accepté; j’ai accepté qu’ils présentent des candidats et que nous nous retrouvions pour désigner l’exécutif. Dans les conditions normales, si on doit respecter les accords, c’est lui qui doit m’accompagner; ce n’est pas moi qui dois l’accompagner. Il faudrait que ça soit clair. Et puis, moi je ne marchande pas. Si je devais marchander il y a longtemps que je serais déjà au RPG arc-en-ciel, parce que c’est mon allié naturel. Mais je me suis opposé, je ne peux pas m’opposer à quelque chose et dire le contraire…

Ecouter son intervention 

Ecoutez le podcast de toute l’émission

Rate this post

Une pensée sur “Jean Marc Teliano: En 2015 j’ai financé à mes propres frais la campagne présidentielle pour toute la forêt, pour l’UFDG”

  1. Bonjour,

    C’est plutôt monsieur Telliano qui n’a pas voulu appliquer ce que les membres de l’opposition avaient arrêté comme stratégie dans les communes où ils ont chacun présentés des candidats!

    Chaque formation politique de l’opposition devait soutenir la liste qui arrive en tête. Il se trouve qu’à Guékédou (où monsieur Telliano pense être son fief), c’est le BL de Faya qui est arrivé en tête. Et monsieur Telliano ne veut pas perdre la face, et surtout il se veut le représentant de la forêt dans l’opposition!

    Sauf que l’UFDG a respecté elle la consigne, en octroyant son soutien au BL de Faya.
    D’ailleurs dans d’autres localité où c’est le RDIG qui est arrivé en tête, le BL et l’UFDG soutiennent leur liste!

    Donc monsieur Telliano ne joue qu’au marchand de tapis avec les électeurs de la forêt, il ne cherche qu’à avoir des postes au lieu de se battre pour un idéal!
    C’est vrai que la vie politique est chère et qu’il n’est pas facile de faire vivre un parti, mais de là a aller à l’encontre de tout pour cela que le RDIG s’est battu dans l’opposition, c’est vraiment du n’importe quoi!

    Les partis politiques guinéens doivent savoir que ce sont leur programme de société qui intéresse le peuple de guinée! Quiconque fait passer ses intérêts avant ceux des populations guinéennes ne mérite pas nos suffrages!

    Vive la Guinée Libre et Unie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.