Elie Kamano sur le refoulement de Kemi Seba: Alpha Condé a une fois encore prouvé à la face du monde qu’on est dans une dictature(Ecoutez l’interview)

Ecoutez Africamidi en direct

Cliquez ici pour écouter aussi
Liker cet article

288 Partages

elie kamanoElie Kamano sur le refoulement de Kemi Seba: Alpha Condé a une fois encore prouvé à la face du monde qu’on est dans une dictature…

Elie Kamano, l’artiste guinéen engagé, attendait Kem Seba ce week end à Conakry en vue d’une tournée dans la capitale. Mais, les autorités guinéennes ont refoulé Kemi Keba.

Africamidi a reçu Elie Kamno samedi soir pour en parler (vers la fin du texte, vous trouverez l’audio pour écouter le podcast de l’émission)

Elie Kamano:

On avait tout mis en place avec plusieurs associations et ONG… L’avion de Kémi a effectivement atterri sur le sol guinéen. Sauf que je suis allé dans la salle d’attente, j’ai vu tous les passagers sortir, je n’ai pas vu Kemi. Je me suis inquiété, parce qu je ne pouvais pas m’attendre quand même à ce que les autorités aillent jusqu’à ce niveau. Malheureusement, j’ai vu le dernier passager sortir qui m’a fait savoir qu’il avait vu des militaires monter et demander à Kemi de ne pas descendre de l’avion. Dès que j’étais informé, j’étais dans tous les états; j’ai commencé à parle dans les sens, à insulter les autorités. Je voulais parler à quelqu’un, personne voulait me parler… Je suis sorti, j’ai dit aux autres que Kemi a été bloqué dans l’avion. Alpha Condé a une fois encore prouvé à la face du monde qu’on est dans une dictature, qu’on est dans une monarchie et qu’il n’est pas prêt de s’arrêter…

Merci de trouver l’audio ci-dessous pour écouter l’audio en entier


Les émissions Savoir & Comprendre, c’est chaque samedi à 20h TU, en direct sur Africamidi. Vous pourrez nous suivre et intervenir de partout dans le mo,nde 


Liker cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.